Tiramisu à la mangue et aux framboises

Envie d’un dessert un peu plus copieux qu’à l’habitude ?

framboises blog

Tiramisu à la mangue et aux framboises

Pour 6 personnes :

Préparation : 20 min

Repos : 2h

  • 500 g de mascarpone
  • 150 g de sucre
  • 4 oeufs
  • Biscuits bretons ou galettes bretonnes ou des boudoirs
  • 1 boîte de conserve de mangue
  • Quelques framboises
  1. Dans deux saladiers, séparez les blancs des jaunes.
  2. Mélangez le sucre avec les jaunes d’oeufs, jusqu’à obtention d’un mélange homogène, puis ajoutez le mascarpone et fouettez, afin qu’il ne reste aucun morceau de mascarpone.
  3. Montez les blancs en neige et intégrez-les petit-à-petit au mélange précédent. Vous obtiendrez une pâte légère.
  4. Préparez les mangues en morceaux ou en lamelles, et gardez le jus, afin d’imbiber les biscuits.
  5. Dans des ramequins ou un plat, repartissez les galettes bretonnes imbibées du jus de mangue.
  6. Recouvrez-les de morceaux ou lamelles de mangues et finissez par une couche de mascarpone.
  7. Vous pouvez répéter l’opération mais ce n’est pas nécessaire.
  8. Finissez par quelques framboises au dessus.

Bon appétit !

Publicités

Ciflorette et Cigaline sont de retour !!

Cigaline

Cigaline

Les fraisiers que nous avons planté à la fin du mois de mai nous donnent enfin des fraises !

Vous pourrez donc retrouver au magasin les variétés Cigaline et Ciflorette, mais ne vous inquiétez pas, Mara des Bois, Charlotte, Anabelle et Anaïs sont toujours là !

Ciflorette

Ciflorette

Coupes de fraises et nectarines caramélisées à la chantilly

cropped-entete-blog.jpg

Vous aimez les recettes à base de fraises ? Voici un joli dessert avec des fruits de saison !

Coupes de fraises et nectarines caramélisées à la chantilly

Pour 4 personnes

Préparation : 20 min

Cuisson : 5 min

  • 250 g de fraises
  • 2 cuillères à soupe de kirsch
  • 7 (5 + 2) cuillères à soupe de sucre blanc
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 6 nectarines
  • 1 morceau de beurre
  • 25 cl de crème liquide à 15 ou 30 % très froide
  • 50 g de chocolat blanc en copeaux
  1. Couper les fraises. Les mixer avec le kirsch, 5 cuillères à soupe de sucre et le sachet de sucre vanillé.
  2. Mixer jusqu’à obtention d’un coulis. Filtrer afin d’éliminer les grains de fraises.
  3. Laver, égoutter et couper en dés les nectarines. Dans une poêle, les faire revenir avec le morceau de beurre et les 2 cuillères à soupe de sucre jusqu’à légère coloration (5-7 min.). Réserver sur une assiette.
  4. Fouetter la crème liquide en chantilly.
  5. Répartir dans quatre coupes ou verres transparents de la manière suivante : au fond le coulis de fraises, ensuite les nectarines caramélisées, puis la crème chantilly et terminer des copeaux de chocolat blanc.

Bon appétit !

Magrets de canard aux groseilles à maquereau et aux pommes de terre

Vous aimez le sucré-salé ? Cette recette est pour vous !

Magrets de canard aux groseilles à maquereau et aux pommes de terre

Pour 2 personnes

Préparation : 15 min

Cuisson : 65 min

  • 3 magrets de canard
  • 150 gr de groseilles à maquereau
  • 400 gr de pommes de terre
  • 1 cuillère à café de thym frais
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 10 cl de fond de volaille
  • 10 cl de porto
  • 20 gr de beurre
  • Sel, poivre
  1. Incisez le gras des magrets en croisillons jusqu’à atteindre la chair.
  2. Cuisez la viande dans une poêle, à feu moyen pendant environ 10 minutes côté peau puis 5 minutes côté chair.
  3. Réservez la viande recouverte d’une feuille d’aluminium. Faites sauter la moitié des groseilles à maquereaux dans la graisse du canard. Réservez au chaud.
  4. Éliminez la graisse et déglacez la poêle avec le fond de volaille.
  5. Ajoutez le reste des groseilles à maquereaux et faites réduire de moitié.
  6. Rajoutez le porto et laissez cuire encore quelques instants.
  7. Montez la sauce avec une noix de beurre. Assaisonnez.
  8. Découpez les pommes de terre en fines rondelles.
  9. Mélangez-les à l’huile et au thym.
  10. Déposez-les sur une plaque huilée et faites cuire au four à 200° pendant près de 40 minutes.

Bon appétit !

Crumble aux groseilles à maquereau

groseille maquereau blog

Crumble aux groseilles à maquereau

Pour 4 personnes

Préparation : 15 min

Cuisson : 30 min

  • 600 g de groseilles à maquereau
  • 150 g de fraises
  • 130 g de farine
  • 85 g de sucre
  • Sucre roux
  • 85 g de beurre ramolli
  1. Coupez le beurre ramolli en petits morceaux.
  2. Pétrissez-le avec le sucre et la farine à l’aide de vos doigts. La pâte doit être sableuse.
  3. Dans des ramequins individuels, disposez les groseilles à maquereau et les fraises coupées en quatre. Saupoudrez les fruits de sucre roux.
  4. Parsemez le dessus des fruits de pâte sableuse.
  5. Enfournez à thermostat 7 pendant trente minutes en surveillant la cuisson.

Vous pouvez incorporer à votre préparation quelques morceaux d’amandes.

Recette de maquereaux aux groseilles

Comme promis, une première recette pour accommoder les groseilles à maquereau :

groseille maquereau blog

Maquereaux aux groseilles

Préparation : 10 min

Cuisson : 10 min

  • 4 maquereaux
  • 10 cl de crème
  • 1/2 livre de groseilles à maquereau
  • 1 citron
  • 20 g de beurre
  • sel, poivre
  1. Chauffez le beurre, ajoutez les groseilles, couvrez et cuisez sur feu doux jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
  2. Arrosez l’intérieur des maquereaux de citron, salez, poivrez, incisez la peau de chaque côté.
  3. Grillez-les sous le gril du four, retournez-les une fois.
  4. Réduisez les groseilles en purée, passez à travers une fine passoire.
  5. Placez la purée dans une casserole, incorporez la crème en fouettant et réchauffez doucement.
  6. Versez 2 cuillerées de sauce dans les assiettes et couchez-y les poissons.
  7. Servez avec des pommes de terre au four.

Mais pourquoi les groseilles à maquereau portent-elles ce nom si bizarre ?

La groseille, tout le monde connait ! D’ailleurs, on pense tout de suite aux groseilles rouges, petites baies acidulées, délicieuses en confiture… Mais qui connaît la groseille à maquereau, et pourquoi donc ce nom de poisson ?!

groseille maquereau blog

Dans les différents patois français, ce fruit est aussi appelé « raisin crépu », « croupoux », « croque-poux », « gratte-poux » dans le Nord, ou encore « pétasse » dans la Nièvre, « gogotte » en Champagne, « groseille verte » en Belgique, « agrimolièr » ou « agrassonièr » en occitan. Il faut avouer que ces noms ne font pas spécialement rêver et il ne faut pas s’étonner que ce fruit ait disparu des circuits de distribution…

Le groseillier à maquereau est originaire du Caucase et du nord de l’Ukraine. Il a été importé en France par les Danois et les Normands. Il est particulièrement apprécié des pays du Nord grâce à sa rusticité et sa résistance au climat froid. D’ailleurs, ces contrées cuisinaient ces groseilles volontiers en inventant notamment une sauce « aigre-douce » qui accompagnait les maquereaux, d’où son nom !

 Maintenant que vous en savez un peu plus sur cette groseille, pourquoi ne pas la cuisiner ?

Rendez vous dans le prochain article pour une recette !